Seul au Mont Saint Michel

19/04/2010 Par Benoit

Seul au Mont Saint Michel

Un photo montage pour partager avec vous la magie de la visite du Mont Saint Michel sans aucun touriste.

La première partie de la visite se fait de nuit, puis de jour et toujours sans touriste, comme quoi c’est possible.  :)

Alone in the Mount Saint Michel

A Photo Animation for sharing with you a magic moment. Mont Saint Michel without Tourist.

The first part is during the noght and second during the party you can see that it’s possible to visit the Mont Saint Michel without tourist.   :)

Sólo en Mont Saint Michel

Un montaje de fotos para compartir con ustedes la magia de la visita al Mont Saint Michel, sin turistas.

La primera parte de la visita se realiza por la noche, después el día y siempre sin turistas, todo es posible.

.

.

.

[MyVideo]mont_saint_michel[/MyVideo]

       

Appuyer les expressions de vos photos

06/04/2010 Par Benoit

Appuyer les expressions de vos photos

Un premier article pour voir comment appuyer les expressions de votre modèle sur les photos.

Il existe plusieurs façons d’amplifier une expression sur une photo. Soit lors de la prise de vue en choisissant un angle précis ou une lumière spécifique ou encore une profondeur de champ adaptée.

Je vous propose de voir aujourd’hui les effets d’une profondeur de champs très courte et ce que l’on peut en faire.

Courte profondeur de champs

Vous pouvez jouer avec la profondeur de champs pour isoler l’élément important de l’expression du modèle … un œil, une main, le visage, …

.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

On voit sur les deux versions de la photo précédente que j’ai travaillé différemment la façon de mettre en avant le geste. Les points communs qui ont été choisis lors de la prise de vue sont de choisir une faible profondeur de champs (partie non floue de la photo) pour isoler la main. Ensuite je l’ai prise en faible contre plongé pour amplifier l’impression de mépris.

Ensuite c’est lors du post-traitement. Sur la première version j’ai assombri les contours et laissé le point le plus clair du modèle sur la main.
Sur la seconde version j’ai amplifié le contrastes et surtout la clarté de la main par rapport au flou de façon à faire ressortir la main plus en relief.

Ensuite il est possible d’amplifier d’autres expressions par le contexte de votre modèle. Si l’on veut exprimer la froideur d’un geste, comme un tueur froid on peut amplifier simplement les couleurs froides de la photo, soit en amplifiant les parties sombres de la photo, soit en amplifiant une des couleurs froides de la photo.

Sur cette photo, la dominante verte, le noir à la place du visage de l’agresseur, la dague qui ressort bien et l’appareil photo posé sur le sol, sont autant d’éléments qui amplifient l’impression d’inquiétude. Encre une fois la faible profondeur de champs choisie permet d’isoler le personnage et plus exactement le téléphone inaccessible.

.

Mais parfois le choix de couleur ou du contraste suffit à amplifier cette impression, comme le montre les deux versions de la même photo qui suivent …

La suite pour travailler vos photos … prochainement 😉

Le travail de la lumière par exemple …

crédit modèle le comédien  Lucien Guignard